Avocat.net – Des avocats dans toutes la France Avocat.net – Des avocats dans toutes la France
Trouvez votre avocat
99%
de clients
satisfaits
Trouver un spécialiste Droit de la famille, divorce par région
LA PRESSE
parle de nous
Ecouter
Détail

Le devoir de fidélité

Principe

L'article 212 du Code civil impose aux époux une obligation de fidélité.

Cependant, la loi n'a pas défini précisément le devoir de fidélité. C'est la jurisprudence qui, à plusieurs reprises, est venue préciser la notion. Selon elle, la fidélité s'entend tant au sens physique qu'au sens moral.

In fine, il y a manquement au devoir de fidélité, autrement dit adultère, lors de relations physiques d'un conjoint avec une tierce personne, mais également en cas de relations fortement intimes, mêmes sans relations physiques consommées.

Dans le même sens, la jurisprudence a admis que l'attitude provocante, une conduite légère ou immorale d'une épouse pouvaient être qualifiées de manquement au devoir de fidélité.

Au surplus, la jurisprudence a également admis qu'un époux démontant d'un comportement injurieux envers son épouse en sortant avec d'autres femmes et ce même sans consommer ces mêmes relations, entretenait par là-même des relations équivoques, allant à l'encontre du devoir de fidélité. Le caractère équivoque peut être également qualifié par le recours à des petites annonces ou l'utilisation de messageries instantanées via Internet.

Enfin, l'adultère peut également se constater indépendamment de l'orientation sexuelle du conjoint qui le commet. En effet, l'infidélité physique est qualifiée tant dans une relation hétérosexuelle, que dans une relation homosexuelle.

Coût et délais d'un divorce amiable ?
Si vous souhaitez connaitre le montant forfaitaire pour un divorce amiable dans votre cas et pour votre barreau, ainsi que les délais et les étapes de la procédure, vous pouvez faire un devis immédiat et gratuit en ligne :
Situation
Enfants
Patrimoine
Localités
Dossier
Compte
Votre devis
Qui demande le divorce ?
Avez-vous signé un contrat de mariage ?
     
Comparer les avocats

La sanction

L'adultère en tant que manquement à l'obligation de fidélité constitue en premier lieu une cause de divorce, ou de séparation de corps. Une cause de divorce en ce que l'adultère constituera de fait une faute selon les termes de l'article 242 du Code civil.

Au surplus, l'adultère peut être sanctionné sur le terrain de la responsabilité civile, si la faute en tant que telle provoque un préjudice pour l'époux qui l'a subi, ce dernier réclamant une indemnisation par la voie de dommages et intérêts.

L'obligation de fidélité est une obligation d'ordre public. Cela signifie que la fidélité ne peut pas être exclue par les époux par contrat.
De même, l'obligation de fidélité dure tant que dure le mariage.

Ainsi, toute convention par laquelle les époux se dispensent de l'obligation de fidélité, même pendant l'instance en divorce, n'est pas valable.
Les époux doivent rester fidèles jusqu'à la dissolution du mariage.

À voir également
Ce devoir s'applique bien sûr pendant la vie commune, mais il perdure pendant l' instance ..... Cependant, la loi n'a pas défini précisément le devoir de fidélité.
Une fois le jugement de divorce devenu définitif, les devoirs réciproques de respect, de cohabitation, d'assistance, de secours, de fidélité disparaissent.
Qu'est ce que le devoir de cohabitation? ... Devoir de fidélité ... Le devoir d' assistance implique que les époux sont tenus de s'assister et de se venir en aide  ...
Principe; La différence avec le devoir de secours ..... des époux · Contribution aux charges du mariage · Devoir de fidélité · Devoirs de respect, d' assistance .
Manquement au devoir de fidélité. Le fait d'entretenir une relation extra conjugale peut évidemment être constitutif d'une faute. - Manquement au devoir de vie ...